Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Ouverture du Foyer d’Accueil Médicalisé Les Ecluses
Ouverture_du_FAM_Les_Ecluses_8

Ouverture du Foyer d’Accueil Médicalisé Les Ecluses

Un hébergement et un accompagnement adaptés à l’autisme

Le 28 janvier 2019 | Actualités -

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) les Ecluses a ouvert ses portes temporairement à Marly le Roi en attendant l’ouverture de l’établissement parisien prévu en 2020. Les jeunes adultes atteints d’autisme arrivent progressivement depuis la mi-novembre. La moyenne d’âge des résidents est de 24 ans avec une majorité d’entre eux ayant entre 18 et 24 ans et une personne âgée de 49 ans.

Ce lieu transitoire permet de proposer un hébergement et une continuité d’accompagnement à ces jeunes adultes dont la prise en charge en structures pour enfants arrivait à son terme. Les professionnels s’appuient sur les parcours d’accompagnements et d’apprentissages précédents, et orientent les résidents vers l’autonomie et la socialisation dans une exigence de bientraitance.

Les familles sont considérées naturellement comme les premiers partenaires des équipes de professionnels. Le but est de co-construire avec elles les futurs projets individualisés des jeunes adultes atteint d’autisme.

Ainsi, le travail réalisé auprès des personnes accueillies par l’équipe pluridisciplinaire du Foyer d’Accueil Médicalisé s’articule autour de différentes missions :

  • prendre en compte l’état de santé somatique et psychique ainsi que le bien-être général de la personne;
  • maintenir et développer les capacités de communication, les capacités d’autonomie;
  • favoriser leur participation et leur implication dans l’organisation de la vie quotidienne;
  • favoriser la socialisation à travers la vie en collectivité dans un environnement résidentiel;
  • permettre l’insertion et l’intégration sociale dans la cité.

Une équipe pluridisciplinaire formée aux spécificités de l’autisme

Le foyer comprend une équipe pluridisciplinaire : éducative, paramédicale et technique. L’ensemble du personnel a reçu en amont de l’ouverture du centre des formations précises et spécifiques à l’autisme, qui s’appuyaient sur les objectifs du projet d’établissement. Les professionnels seront régulièrement formés et pratiqueront une analyse des pratiques.

Un lieu adapté à l’accompagnement des personnes atteintes d’autisme

Le FAM Les Ecluses propose un hébergement adapté aux spécificités de l’autisme et répondant sur le long terme au projet de vie des personnes. Disposant d’une superficie de 3 500 m2 habitables, d’une grande terrasse et entouré d’un jardin arboré, l’établissement conjugue lieux de vie et salles d’ateliers.

Le rez-de-chaussée comprend 4 salles de restaurant dont une petite avec un environnement épuré et peu sollicitant pour accueillir des personnes individuellement. Plusieurs espaces sont également dédiés aux activités du quotidien : cuisine pédagogique, salles de lecture, de télévision, d’arts plastiques et une salle hypo-stimulation sensorielle permettant l’apaisement. 

Le 1er étage comprend deux espaces. Le premier se divise en deux unités de vie de 11 et 10 chambres comprenant pièce d’eau garantissant l’autonomie et l’intimité de chaque résident. Le second est consacré aux salles d’ateliers autour du corps et des apprentissages :

  • une salle de bien-être avec soins des cheveux, mains, pieds permettant des appropriations d’objets;
  • une salle dentaire pour la mise en situation chez le dentiste avec un travail autour de la bouche, l’ouverture, l’introduction d’objets, et l’assise sur le fauteuil du dentiste;
  • une salle de modulations sensorielles pour travailler sur l’ensemble des sens en interaction entre monde intérieur et environnement;
  • une salle « aventures de bouche » permettant l’exploration de la sphère ORL autant par les aspects mécaniques que sensoriels;
  • une salle d’apprentissage dit cognitif sur table et une autre vouée aux apprentissages de communications adaptées.

Le dernier étage se compose de grandes chambres n’ayant pas de pièce d’eau intégrée. Deux salles de bain communes avec baignoires et douches italiennes permettent l’autonomie des personnes qui y résident.

Mots clefs associés : Autisme    Soins psychiques    Accès aux soins