Accueil > Ex - pôle urgence sociale et hébergement / ne plus utiliser > Votez pour le projet Les Mammouths réalisé avec les résidents de la Caserne Exelmans !
Projet_Les_Mammouths_-_Caserne_Exelmans_Les_Mammouths

Votez pour le projet Les Mammouths réalisé avec les résidents de la Caserne Exelmans !

Les résidents et voisins de la Caserne Exelmans vont réaliser une fresque Collaborative pour embellir la Capitale

Dans le cadre de l’appel à projet Embellir Paris, l'artiste plasticien, Benoît Rassouw, artiste plasticien, propose le projet "Les Mammouths". Il s’agit d’une fresque collaborative qu’il propose de réaliser avec les résidents de la Caserne Exelmans et les habitants du quartier, dans le passage sous le pont du Garigliano.

Le projet a été pré-sélectionné par la Ville de Paris et est maintenant proposé au vote public, qui se déroule du 8 au 14 mars. Alors à vos clics pour voter pour ce beau projet : suivez ce lien et cliquez sur le pouce en l'air !  

La fresque Les Mammouths sera réalisée en utilisant une peinture thermochrome, et sera dotée de qualités inhabituelles : elle évoluera et se transformera selon l’heure de la journée, l’ensoleillement, le vent ou les saisons. Ce sera aussi une œuvre sur laquelle chacun peut laisser une trace temporaire ; si l’on pose la main quelques secondes sur la fresque cela réchauffe la peinture thermo qui s’efface pour laisser apparaître l’empreinte de la main. Le chantier commencera en juin et se déroulera par petites touches pendant l’été. Le projet LES MAMMOUTHS est une peinture urbaine qui prend son sens dans un imaginaire collectif, celui de la grotte préhistorique. Le dessous du pont du Garigliano s’y prête : espace délaissé, sorte d’hétérotopie comme définie par Michel Foucault, notamment au sens de projection du négatif de la ville, espace oublié, ou encore comme mémoire commune, grenier fantasmagorique.

L'artiste vous explique sa démarche collective et engagée : 
La réflexion autour des enjeux climatiques ne peut être seulement individuelle : je souhaite, par la création de cette fresque, mettre en place une démarche de co-réalisation, de création collective. Pour ce faire, le réponse à cet appel à candidatures se fait avec le soutien de l’association Aurore. Cette association propose de mettre à disposition un atelier sur le site de l’ancienne caserne du 51 Boulevard Exelmans, à proximité du pont du Garigliano. Ici, nous pourrons nous réunir, préparer la fresque en réalisant les pochoirs, les tests de couleur et de superposition. Durant un mois, je pense organiser un chantier participatif avec les réfugiés qui habitent à la caserne et les habitants du quartier qui désirent rejoindre à l’aventure. Au programme : dessin, photo, gravure, peinture. Les questions de la disparition des mammouths et du changement climatique seront nos fils rouges pour ces rencontres. La création de cette fresque est une manière d’affirmer que les enjeux liés au changement climatique réunissent des personnes d’horizons différents, et de mettre en oeuvre des process pour faire ensemble.

Mots clefs associés : Culture    hébergement d'urgence    Art