Accueil > Pôle insertion > Premières élections des représentants des adhérents au Carré des Biffins
Carre_des_Biffins_-_comite_des_representants_DSCN0074_DSCN0074

Premières élections des représentants des adhérents au Carré des Biffins

Un comité au Carré

Le 30 janvier 2019 | Actualités -

Depuis le début du Carré des Biffins, l’implication des adhérents est un enjeu essentiel dans le fonctionnement. L’association Aurore s’attache à encourager l’implication et la participation des personnes accueillies dans leur parcours. Avec le soutien de la Mairie du 18ème arrondissement, partenaire très engagé, le Carré des Biffins a trouvé son moyen d’expression.

Un scrutin à la proportionnelle 

Après une longue période d’information, des permanences régulières tenues tout l’été et un mois de « campagne électorale » les premières élections des représentants des Biffins au Comité du Carré ont été organisées du 8 au 10 septembre 2018. Ils choisirent le mode de scrutin proportionnel, assez complexe, mais qui a l’avantage de permettre à différents courants d’être représentés, et des courants il y en a au sein du Carré !

3 listes de 7 candidats chacune se sont donc présentées au bureau de vote pendant 3 jours, et avaient mis à disposition une urne, un isoloir.

Ce comité est aujourd’hui composé de 7 élus permanents, 7 suppléants, 1 représentant des salariés du Carré des Biffins, 1 représentant de la direction d’Aurore, 1 représentant de la Mairie du 18e et 1 représentant de la Ville de Paris.

Une nouvelle dynamique

Sylvie LEWDEN Cheffe de Service du Carré, le souligne comme un évènement majeur cette année :

« Il y a un impact positif qui ressort de ces élections : l’implication de la Mairie du 18e et de la Ville de Paris, maintenant, présentes pour chaque réunion du Comité. On voit déjà leur envie d’intervenir dans le projet, faire des propositions. Les échanges au sein du Comité donnent une vraie dynamique ! ».

Ce nouveau Comité permet également une meilleure articulation entre les représentants de la Ville de Paris, les professionnels qui exercent au Carré des Biffins, et les personnes accueillies. L’important est d’échanger sur des questions clefs telles que la propreté, les horaires d’ouverture, les problèmes de sécurité etc… Autant de sujets partagés qui permettent de renforcer la voix des biffins, même si ces sujets de fond ne se règlent pas en une réunion !

Sylvie LEWDEN ajoute :

« Evidemment, ce Comité nous crée du travail supplémentaire, une pression liée à une forme d’obligation de résultats, mais tout ceci ne représentent pas pour moi des points négatifs ».

Un projet au long cours

A l’origine, Le Carré des Biffins est né en 2009 des revendications des vendeurs à la sauvette Porte Montmartre qui autour de l’association de riverains et d’élus, « Sauve qui peut », souhaitaient mettre en place un dispositif organisé et pérenne, et qui, d’une certaine manière les protègerait.

L’Association Aurore fut alors désignée pour gérer le marché, les conditions de travail, et accompagner les adhérents sur le plan social et professionnel.

Un gros travail de partenariat a été réalisé depuis pour permettre l’intégration du Carré et lui donner un vrai rôle dans ce petit coin du 18e arrondissement de Paris, proche des puces de Saint-Ouen.

Le Carré des Biffins rassemble aujourd’hui 270 vendeurs d’objets de récupération, il permet à des personnes en situation de précarité de se constituer un complément de revenus et d’être accompagnés de professionnels, pour retrouver de l’autonomie, mais aussi d’évoluer dans un cadre dynamique qui les sort de l’isolement.

Les adhérents organiseront en Octobre 2019 les 10 ans du dispositif, et s’associeront à la Compagnie Résonnances, compagnie pluridisciplinaires des arts du spectacle. Une vingtaine de Biffins sont intéressés pour concevoir et organiser l’événement. Ils célébreront une longévité sur laquelle personne n’aurait pu parier !

Mots clefs associés : Insertion professionnelle    carré des Biffins