Accueil > Pôle habitats > #8mars : la Maison Bleue
Bandeau La Maison Bleue
©Bertrand Desprez

#8mars : la Maison Bleue

Journée Internationale DES DROITS des femmes

Le 07 mars 2018 | Actualités - Actus à la Une -

En cette Journée Internationale des femmes, nous vous emmenons à la rencontre de celles qui vivent, travaillent et évoluent au sein d'Aurore. A la Maison Bleue, nous avons rencontré Mariam, Adama, Aïca, Morgane et Ouardia, accompagnées de nombreux bébés !

Située en Seine-saint-Denis, la Maison Bleue est un centre d'hébergement d'urgence qui accueille des femmes en fin de grossesse pathologique ou sortant de maternité, en situation de précarité sociale et sans hébergement.
Orientées par le 115, le département ou la ville de Montreuil, ces femmes trouvent là la possibilité, le lieu, le temps et les moyens de se poser. Accompagnées jusqu’à leur accou­chement et au-delà, elles bénéficient d'un cadre serein et sécurisant, en chambres individuelles ou logements partagés, propice à l’émergence d’un statut de parent.


Adama, hébergée avec ses jumelles à la Maison Bleue

J’ai accouché il y a 4 mois de mes deux jumelles à l’hôpital de Saint-Denis. Depuis, Fatoumata, Awa et moi, on vit ici, dans notre propre chambre.

 

 


Ouardia, cheffe de service à la Maison Bleue

Souvent, les femmes nous disent qu’elles ont eu le sentiment de trouver une famille en arrivant ici, alors qu’elles s’attendaient à un centre d’hébergement d’urgence classique. Ce côté cocon les rassure et permet beaucoup de choses dans l’accompagnement.


 

D'une capacité de 40 places pour mères et enfants, la Maison Bleue propose un accompagnement socio-éducatif et psychologique complet pour, à termes, permettre à ces familles d'accéder à l'autonomie. Ainsi, le travail de l'équipe s'articule aussi bien autour des démarches administratives plusieurs axes, repérage des interlocuteurs et la connaissance des dispositifs, que de l'accompagnement des résidentes dans l’émergence d’un choix de vie, dans la construction d’une vie sociale épanouie, en passant par le développement de leur capacité à vivre ensemble et la favorisation de l’apprentissage des connaissances et des compétences paren­tales et l’émergence du lien mère-enfant.


Morgane, travailleuse sociale à la Maison Bleue

Ce sont des mères isolées que l'on accueille, mais ici on est tout le temps ensemble, les enfants sont très entourés. Le soir quand je rentre chez moi j’ai leurs empreintes à tous sur mes lunettes !

 

 


Mariam,
hébergée avec sa fille à la Maison Bleue

J’habite ici avec ma fille Astou. Elle a 10 mois. Nous sommes arrivées à la Maison Bleue juste après sa naissance, pour que je puisse l'élever dans des conditions de vie dignes et préparer notre futur avec l'équipe.


 


Ces petites familles restent le temps qu'il leur faut, 20 mois en moyenne, pour mener à bien leur projet de vie et accéder à un logement autonome ou à une solution d'hébergement plus pérenne, comme les résidences sociales.

 

Instants de vie à la Maison Bleue :

 

Mots clefs associés : Hébergement    Femmes    Enfants