• Decrease
  • Increase

Démarche Qualité

 


Elle vise à garantir la qualité des prestations proposées aux usagers par une amélioration continue des pratiques professionnelles. Elle est fondée sur des principes forts :

  • La place centrale de l’usager,
  • L’implication des professionnels,
  • L’amélioration continue de la qualité des prestations,
  • La sécurité,
  • La pérennisation des actions,
  • Une démarche dynamique et évolutive

Sa mise en œuvre implique un engagement fort des dirigeants de l’association et des équipes. Elle concerne tous les établissements et les secteurs de l’association, au-delà des strictes obligations législatives et réglementaires. Dans le secteur social et médico-social il s’agit d’engager une démarche d’évaluation interne suivie d’une évaluation externe au regard des recommandations de l’Anesm (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico sociaux).  Dans le secteur sanitaire, une démarche de certification est engagée en réponse aux références de la Haute Autorité en Santé.

Une démarche qualité a été engagée dans toute l’association dès 2007 :

Evaluation interne des secteurs social/médico-social

  • Elaboration de référentiels qualité (hébergement, accompagnement, insertion, enfance),
  • Création d’une dynamique qualité intégrée dans l’activité des services,
  • Mise en place d’outils de mesure (Plan d’amélioration de la qualité -PAQ),
  • Réunions autour des pratiques professionnelles,
  • Mise en place des outils qualité au bénéfice des usagers,
    (projet de service, livret d’accueil, contrat de séjour ou de soins, règlement de fonctionnement, diffusion des chartes, CVS, CRU…).

Certification sans réserve par la Haute Autorité de Santé du centre Dutot en 2008 et de l’établissement Cévennes-Labrador en 2009.

 

Groupes de travail

Cellules de gestion des risques
Centralisée au Siège, elle a pour objet l’analyse des risques par l’étude des remontées d’événements indésirables survenus à Aurore et la communication de préconisations concernant la sécurité.
Composition : un membre du CA, la responsable qualité et une participation des directeurs de pôle.
(il existe également une cellule en local pour les centres sanitaires). En 2012, la cellule poursuivra son développement.

Groupe de travail sur la bientraitance
Le groupe a pour mission d’organiser un séminaire sur le sujet qui rassemblera les salariés et produira des actes permettant de travailler le thème de la bientraitance au sein même des services.
Composition : un membre du CHSCT, du CE et du CA, un consultant externe, la directrice des ressources humaines, la responsable qualité et une participation des directeurs de pôle, chefs de service.

 

 

La Loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale,  avait prévu la nomination de personnes qualifiées permettant  à l’usager de faire appel à une personne qualifiée nommée par le président du Conseil Général et le Préfet  en cas de désaccord avec la direction de l’établissement ou service dans lequel il est pris en charge : liste des personnes qualifiees par département.

© 2015 Aurore