Accueil > Groupe de travail migrants > Recours des associations contre la circulaire du 12 décembre la décision du Conseil d'Etat retient l'essentiel des ponts soulevés par les associations
Logo_LHD_LOGO-LDH

- La ligue des droits de l'Homme - Le 20/02/18

Par une ordonnance rendue le 20 février 2018, le Conseil d’Etat a statué sur le recours en référé initié par 28 associations, dont Aurore, contre la circulaire « Collomb » relative à l’hébergement d’urgence. Cette circulaire autorisait les contrôles dans les centres d’hébergement par des équipes mobiles placées sous l’autorité des préfets.