Les_bolcheviks_anonymes_Bolcheviks_anonymes

« TRANSITION »

Le nouveau disque des Bolcheviks anonymes est sortie

Le deuxième album des Bolcheviks anonymes vient de sortir : "transition". Le groupe Les Bolcheviks Anonymes a été créé lors d'un atelier de musique, il y a plus d’une décennie. Ils sont une quinzaine de participants réguliers, usagers et salariés du CAARUD EGO, qui ont développé leur propre répertoire. Ils jouent des compositions, improvisent et reprennent des chansons d’Alpha Blondy ou même d’Ozone. Ils répètent toutes les semaines et ils ont déjà enregistré un disque.

Les Bolcheviks Anonymes ne sont pas une art-thérapie à proprement parler. Bien sûr, la musique comporte une dimension thérapeutique. Ça fait du bien de chanter, de danser, ou de crier. Cependant, quand on crie à 8 ou 10, il faut apprendre à crier ensemble. C’est ça, le but de l’atelier. Se faire plaisir, produire du son, affirmer ce que l’on a à dire, tout en acceptant ce que les autres pourraient avoir envie de dire. Par ce jeu subtil de négociation des différences, nous avons vu se constituer une véritable identité de groupe, une fierté d’être Bolchevik partagé entre les musiciens.

On ne sait jamais qui sera là, mais l’identité des Bolcheviks se construit à chaque répétition en fonction des musiciens présents. Les difficultés musicales ou relationnelles sont gérées collectivement. Un usager résume d’ailleurs très bien cette idée : « Chez nous, pas de chef, pas de niveau, ni d’ancienneté, ni de proprio. » Ainsi, des consommateurs de drogues peuvent démontrer à la société de consommation qu’ils ne sont pas, comme tout le monde, consommateurs, mais éminemment créateurs. 
En 2018, les Bolcheviks Anonymes se sont produits au Trabendo le 24 mai à l’occasion des 8èmes Journées nationales de la Fédération Addiction, lors de la soirée festive traditionnellement organisée pour les participants du congrès. Il s’agissait du premier concert du groupe dans une grande salle parisienne, avec du matériel professionnel, des lumières… Ce fut un véritable succès !

Puis, les Bolcheviks Anonymes ont participé tout au long de l’année au projet « Chaillot en partage à la Goutte d’Or » et à la représentation qui a eu lieu au Théâtre national de Chaillot le 1er décembre où ils ont interprété des titres de leur répertoire, mais aussi la création musicale pour les parties de chants et de danses du spectacle, s’agissant d’un projet transdisciplinaire mêlant danse contemporaine, musique et arts plastiques. La participation à ce projet a demandé beaucoup d’investissement de la part des usagers et professionnels du CAARUD, avec des temps de répétition pendant l’atelier, qui a été dédié à ce projet tout le second semestre, mais aussi en dehors de l’atelier, les soirées et week-ends. La représentation a été un très beau moment, la salle Jean Vilar d’une capacité de 1 200 places était pleine et les applaudissements se sont faits longtemps entendre après le spectacle. 

Aujourd’hui nous annonçons la sortie de ce deuxième album qui marque le passage qui marque une nouvelle étape dans le parcours de l’atelier.

Pour obtenir l'album gratuitement et vous abonner au Journal Ego cliquez sur ce lien :
https://ee.humanitarianresponse.info/::PQEZUOjT

Le journal Alter EGO, un journal réalisé par des usagers de drogues, des bénévoles et des travailleurs sociaux de l’association Aurore.